Liste des articles

Skáld au Ninkasi Kao (Lyon)

Mardi 10 décembre, les chants Nordiques emplissaient la salle du Kao et les coeurs des spectateurs présents ce soir là. Nous avons pu être gratifiés de la présence de Skáld, groupe pagan/folk1 Français tout frais dans l’univers musical.

La curiosité était de mise, car en dehors de grands noms comme Fejd, Wardruna ou encore Heilung, on a rarement l’occasion d’avoir ce genre de concerts en dehors des festivals. Surtout que là, le groupe était seul. Oui. Un seul groupe pour la soirée.

Continuer la lecture

La basse en Novembre

PAF ! On a changé de mois, ça y est ! Il est donc temps de se pencher sur ce qu’il s’est musicalement passé le mois dernier. C’est fou ce que ça passe vite …

Un nouveau morceau enfin choisi, et la première répète avec notre chanteuse ! Ho ouais !

Continuer la lecture

Découverte : Rimfrost

Power trio Suédois formé en 2002, voici Rimfrost. Le groupe nous a gratifié de son 4è album (Exepdition: Darkness) cette année. Trouvé grâce à un pouet de @il sur Mastodon, me voici face à une nouveauté qui ne me laisse pas insensible.

Continuer la lecture

The Great Old Ones et Au Champ Des Morts au Rock N Eat (Lyon)

Hier, dans les tréfonds du Rock N Eat s’est tenu un concert que j’attendais tout particulièrement. Malgré ça, quelques appréhensions car cette salle n’est pas réputée pour la qualité sonore. Surtout à cause de la cave voutée et basse de plafond.

Heureusement, tout n’était pas aussi noir. Sauf peut être le style musical. :)

Continuer la lecture

Leprous, The Ocean et Port Noir au CCO (Villeurbanne)

Après la chaleur et la noirceur de l’enfer de la dernière fois, l’ambiance était radicalement différente mercredi au CCO. Un son placé sous plusieurs signes. Avec une catégorisation compliquée d’ailleurs. Les mélanges post-métal, avec de gros bouts de progressifs dedans, le tout saupoudré d’atmosphérique ont fait mouche.

Et globalement, c’était la claque !

Nous avons eu une excellente surprise pour nos yeux et surtout nos oreilles avec cette affiche.

Continuer la lecture

Mayhem, Gaahls Wyrd et Gost au CCO (Villeurbanne)

La noirceur et l’enfer étaient de rigeur au CCO hier soir, avec de gros noms présents sur scène. Mayhem, qu’on ne présente plus. Gaahls Wyrd, un autre projet du mytique Gaahl. Et Gost, qui n’a rien à voir avec le groupe Suédois, ce n’est pas une faute de frappe.

J’étais personnellement très impatient d’assister à un tel concert et j’étais loin d’être le seul ! La salle était pleine et le concert sold-out. Ce qui fait 500 personnes.

Avec un tel programme, impossible de s’ennuyer !

Continuer la lecture

Récap d'Octobre (non je ne me suis pas trompé)

Je sais, j’ai déjà écrit « Récap d’Octobre » avant, et c’est là que je me suis trompé. Par deux fois d’ailleurs … Puisque je faisais le récap du mois d’avant en titrant avec le mois en cours. Bravo ! Et du coup, puisque personne ne m’a rien dit, plus qu’à espérer que ça passe discrètement.

Bref, ça va aller mieux sur les titres.

Et à la basse ? Mieux aussi ?

Continuer la lecture

Saor, Cân Bardd et Catubodua au Rock N Eat (Lyon)

Cette fois, c’est du Black / Folk, on est beaucoup plus dans mon registre ! En étant spectateur uniquement, dans un bar à concerts bien plus petit et intimiste que les salles que j’ai l’habitude de fréquenter.

Il y avait pas mal de choses niveau concerts sur Lyon ce dimanche 27 Octobre, mais j’ai choisi cet événement, car ça faisait longtemps que je voulais voir Saor. C’était aussi l’occasion de découvrir deux nouveau groupes.

Alors, déçu ou ravi ?

Continuer la lecture

Kissin' Dynamite et Blackrain au CCO (Villeurbanne)

Ça y est, la voici ! La première rétrospective de concert de ce blog ! Pour commencer, je vais vous parler de Kissin’ Dynamite et de Blackrain, qui sont passés le 24 octobre au CCO à Villeurbanne.

Sortez vos plus beaux pantalons moulants (spandex autorisé) et vos bandanas fluos !

C’est parti !

Continuer la lecture

Borknagar : True North

Seconde critique sur ce blog. Pour moi, elle est un peu plus complexe à rédiger vu que j’ai du mal à comprendre ce que je ressens à l’écoute de cet album.

Je vous souhaite néanmoins une bonne lecture.

Continuer la lecture